Véronique Racine

Profil :  Véronique Racine
Courriel : vracine@rockdetente.astral.com
Finissante :  Printemps 2004 
En ondes : 107,5 Rock-Détente, l’émission Tout l’monde debout WEEK-END

 

1- Un souvenir de ton passage au Collège :

Contrairement à bien des écoles, le bureau de la direction et des professeurs du CRTQ était l’un des lieux préférés des étudiants…et c’est sans doute encore ainsi ! On devait faire la file pour parler à Alain ou Christian. On envahissait carrément leur bureau !!! Mais jamais on avait l’impression de déranger.

2-Un moment de gloire, en ondes :

À vrai dire, la saison estivale 2008 a été glorieuse de A à Z à couvrir (Paul McCartney, Le Moulin à Images, Paris/Québec, Le potager des visionnaires…). En ondes ça a donné des moments d’émotion et de complicité avec les auditeurs qui nous téléphonaient énormément pour échanger sur les événements. Il y avait BEAUCOUP d’activités et de spectacles et BEAUCOUP de monde à Québec… ça ne pouvait pas faire autrement qu’être un été de prestige… un été glorieux.

3- Un moment épouvantable en ondes :

Épouvantable peut-être mais surtout TRÈS drôle! Lorsque je travaillais à Amqui (auparavant BOOM FM…maintenant Rock-Détente) la journaliste était Jennifer Gravel (une fille tellement formidable) et nous avions une belle complicité…nous étions plutôt ricaneuses. Durant l’un de ses bulletins crédibles et sérieux j’ai tout gâché ! Imaginez la nouvelle était qu’un homme nu se promenait dans le parc en se faisant passer pour Jésus. Oui Jésus, et oui il était nu. Il s’en passe des choses à Amqui. Je n’ai pas été capable de retenir mon fou rire et j’ai influencé Jennifer… le bulletin ne s’est jamais vraiment terminé tant on riait. J’ai été obligée de partir une chanson.

4-La plus importante qualité en ondes :

L’authenticité.

5-Dans 10 ans, tu seras devenue…

Ce que je veux devenir !

6-Dans le métier, tu admires :

Josey Arsenault (une fille super naturelle et intelligente), Joanne Boivin (une femme de tête intègre et carriériste), Marie-Josée Longval (elle a la plus belle voix et la plus belle personnalité au monde), Marc Labrèche (pour sa créativité et sa folie contagieuse) et Guy Banville (pour ses idées et sa détermination).

7-Ah, j’oubliais…

Nous ne sauvons pas des vies, nous ne sommes pas des cardiologues, nous faisons de la radio et de la télé : SOURIONS et AMUSONS-NOUS !!!

Véronique Racine