panormand

Profil :  Pierre-Alexandre Normand
Finissant :  Printemps 2004
En ondes : Morning man, NRJ Québec

 

1- Un souvenir de ton passage au Collège :

Je pense que le capital humain reste mon plus beau souvenir. Les amis que j’ai eus pendant mon passage tel qu’Olivier, Francis, Brian, Stéphanie, Phil, Véro, Joanie, Sophie, etc. Sans oublier les professeurs qui sont une partie importante de la recette gagnante du CRTQ. J’ai rencontré de bonnes personnes avec qui j’ai eu beaucoup de plaisir. J’ai gardé un souvenir impérissable de tous et chacun. Alain, Christian, Alix et plusieurs autres m’ont donné le goût prononcé pour la radio. Je ne vous cacherai pas que d’être dans le même marché aujourd’hui que Josey Arsenault, Bernard Laberge, Catherine Bachand, Jean-François Gilbert, tous des professeurs que j’ai eu le privilège d’avoir, me rend extrêmement fier.

2-Un moment de gloire, en ondes :

Deux moments intéressants : Le premier étant mes débuts à CHOI Radio X comme coordonnateur aux promotions de la station. Seulement trois mois après mon entrée dans le département, le CRTC annonçait qu’il n’allait pas renouveler la licence. Par la suite, en collaboration avec la direction, nous avons mis sur pied le collant liberté, la marche de 50 000 personnes dans les rues de Québec et celle de 10 000 personnes à Ottawa. J’estime avoir participé à la plus belle expérience radio de Québec pour l’époque.

Je me souviens aussi d’un moment important à Rythme FM Sherbrooke où la pluie et la neige avait paralysé la ville. J’avais été le SEUL à quatre heures du matin à me rendre à la station et ce, de peine et de misère. J’ai piloté l’émission du matin seul avec l’ensemble des services pendant trois heures. Ma journaliste faisait ses bulletins de nouvelles par téléphone car elle était incapable de se rendre à la station et ma co-animatrice intervenait de la même façon pour me tenir au courant des développements de la tempête qui avait sévit jusqu’à MIDI! Un moment mémorable pour lequel je suis vraiment fier!

3- Un moment épouvantable en ondes :

Un moment cocasse est d’avoir eu à l’époque de mon passage à Victoriaville à la station O97, 3 une entrevue avec Laurent Lessard, ministre du gouvernement libéral à l’époque. Je lui ai dit en commençant l’entrevue : Bon matin madame Lessard et lui de me répondre avec le ton le plus sérieux du monde : Une petite gorgée de café vous ferait du bien monsieur Normand! Ouch…

4-La plus importante qualité en ondes :

Difficile à dire… Je dirais l’écoute mais à égalité avec la spontanéité. Un bon animateur sait davantage écouter pour soutirer le meilleur de ses invités, ses collègues, ses auditeurs pour ainsi les mettre en valeur. La spontanéité pour le reste! :-)

5-Dans 10 ans, tu seras devenu…

Je l’espère, un homme encore dans le marché de la radio mais peut-être à un autre niveau? J’aime l’ensemble des départements d’une station de radio donc pourquoi ne pas refaire une apparition dans le département promotion et marketing ou peut-être comme directeur des programmes!

6-Dans le métier, tu admires :

Je ne voudrais pas oublier personnes mais plusieurs animateurs qui ont passé à travers le temps m’impressionnent énormément. Mais deux personnes m’ont marqué d’avantage : Dominic d’Anjou et Sébastien Lavoie. Dominic (Ancien directeur des programmes à Sherbrooke) a été le premier à me donner la chance d’entrer dans un réseau et à me faire confiance pour un poste important. Il est le plus grand dictionnaire musical que je connaisse! Sébastien (Directeur des programmes pour Bell média Québec) est le plus grand stratège de radio que j’ai eu l’occasion de fréquenter. L’apprentissage est infini avec cet homme! Il m’a donné la chaise de mes rêves : Morning man à NRJ Québec. Sans ces deux hommes, je ne serais pas la personne que vous lisez et entendez aujourd’hui!

7-Ah, j’oubliais…

Le moment présent. Retenez que même si les périodes sont difficiles, même si la pression est forte dans les marchés au Québec, même si vous avez peur de ne pas avoir d’emploi ou de perdre celui que vous avez ou aurez, le moment présent est la meilleure façon de vivre pleinement les moments radios qui vous seront offerts dans votre carrière. Présent for president! Pas besoin d’être une vedette pour atteindre les sommets que vous vous êtes fixés; la persévérance et la passion restent la clef. J’en suis la preuve vivante.

Pierre-Alexandre Normand