Marie-Christine Ho-Sing-Ming

Profil :  Marie-Christine Ho-Sing-Ming
Courriel : homarie@hotmail.com
Finissante :  Été 2001
En ondes : NRJ Martinique et NRJ Guadeloupe 1ere radio pour les jeunes aux Antilles. et RCI (Radio Caraïbe International) 1ere radio …pour les plus…mûrs, on dira,… en Martinique et en Guadeloupe également.

 

1- Un souvenir de ton passage au Collège :

Mis à part les kilos pris pour cause…d’ « abus » de Poutine, le souvenir que je garde de mon passage au CRTQ est beaucoup plus général. C’est l’implication des profs à faire de vous des professionnels aguerris. Partis de rien, avec tout de même l’envie de faire ce métier, vous pouvez, une fois sortis des classes, prétendre travailler sur les plus grandes radios. Le souvenir le plus mémorable à bien y regarder ce sont les progrès accomplis.

2-Un moment de gloire, en ondes :

En Onde au travail ; c’est quand le Liner annonce ton nom et ton prénom officiellement en Onde. Pour ma part ça donne : « Toute l’actualité aux Antilles avec Marie Christine Ho-Sing-Ming » tan, tan, tan, tan…lol… Et j’ai encore un large sourire quand je l’entends aujourd’hui.

3- Un moment épouvantable en ondes :

Aïe, Aïe…Aïe…A mes débuts sans aucun doute. J’avais la pression, mais pas à peu près ! Un nouveau Job, une nouvelle équipe et surtout, il fallait performer pour prouver à mes supérieurs qu’ils avaient fait le bon choix (vous me direz rien de nouveau sous le soleil, mais quand même !) Une pression qui était d’autant plus accrue, qu’il fallait, et encore aujourd’hui, synthétiser les informations de la Martinique, de la Guadeloupe, de la France, les nouvelles internationales, le sport, et les retranscrire en Onde, pour le format NRJ, tout ça… sans pause. Oucchh…fort heureusement le plus dur est passé.

4-La plus importante qualité en ondes :

J’en mettrais 2 sur le même pied d’estal.
L’ECOUTE des autres, et la COMPÉTENCE.
Je m’explique.

L’écoute, parce que, en ce qui me concerne, je rentre en Onde avec l’équipe du Matin. Ils sont 3…c’est la bonne humeur…ce sont les blagues qui fusent toutes les minutes…alors il m’est indispensable de jongler avec le sérieux qu’exige mon métier de Journaliste et l’adapter à l’ambiance du studio. Ce serait bien navrant que je ne réponde pas à leurs questions ou à leur blagues PARCE QUE ce n’est pas ma « fonction » !! Donc, quelques secondes d’éclate avant de rentrer dans le vif du sujet : mon journal. Savoir ce qui se passe en onde est important, surtout quant on ne travaille pas dans la même pièce.

Compétence : on ne naît pas avec, c’est sûr ! Ca s’apprend, ça s’acquiert, d’une seule façon selon moi, par le travail !!! Y a rien de plus NUL d’entendre un animateur en onde ne pas savoir réaliser un ITW par exemple…ou lancer un titre…les euh ..euh…euh en onde y a rien de plus moche.
Ca se travaille !
Idem pour les journalistes. Se donner le temps de faire les choses correctement…et ne pas bâcler sa tâche.

En somme, être exigeant avec soi même !

5-Dans 10 ans, tu seras devenue…

Une Journaliste du Tonnerre !
Et une productrice de très grands reportages…je vous inviterais d’ailleurs aux avant- premières !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

6-Dans le métier, tu admires :

J’admire vraiment tout ceux qui AIMENT ce qu’ils font. Inévitablement ça se ressent en Onde.

7-Ah, j’oubliais…

J’oubliais de vous dire, que si vous aimez vraiment ce que vous étudiez, vous étudiants, rien ne pourra vous détourner de votre rêve.

Ah j’oubliais de vous dire, D’APPRENDRE et de PRENDRE tout ce que les profs vous donneront tout au long de vos études, et aussi en qualité de « relation humaine ».

Hey, il en faut un sacré courage pour apprendre des choses à des têtes brûlées. N’est-ce pas ??!!
Le CRTQ peut n’être qu’une étape dans votre vie, ….et pourquoi pas ?!! Vous ne poursuivrez peut être pas dans le métier pour moult raisons. Mais comme le dit la chanson : Chacun sa route, chacun son destin… Peut être est-ce une raison supplémentaire d’en profiter un maximum. Toute expérience, quelle qu’elle soit, est bonne à prendre.

Ah j’oubliais de vous dire que les profs sont géniaux, et même si des fois, on trouve qu’il fait VRAIMENT trop froid pour venir en cours, dites-vous que vous êtes en train de vous faire une place au soleil.

Ah j’oubliais de dire Merci à tous les profs de leur disponibilité de leur écoute….et de leur patience…

Merci à vous tous !
A bientôt.

Je ne vous oublie pas, et je vois que vous non plus.
Ca fait chaud au cœur.

Marie-Christine Ho-Sing-Ming.
xo