Louis Deschênes

Profil :  Louis Deschênes
Courriel : sports@cibm107.com
Finissant :  Été 2000
En ondes : CIEL et CIBM (Rivière-du-Loup)

 

1- Un souvenir de ton passage au Collège :

Je me souviens de Martin April qui était couché dans le studio parce qu’on avait viré une brosse aux Expos la veille, de Jimmy Roy qui avait eu une prise de bec avec Alix, de chaque tempête qui se terminait par un party bien arrosé et de la fois où j’ai appelé Marc Simoneau devant tout le monde en imitant…Marc Simoneau !

2-Un moment de gloire, en ondes :

À chaque fois que je remplace l’animateur vedette du matin à CIEL-FM Daniel St-Pierre. L’émission qu’il anime est une institution et quand tu prends les commandes d’une émission d’affaires publiques d’une durée de 3 heures, que tu t’entretiens avec 2 ministres, 1 maire et que tu commentes tout ce qui se passe dans l’actualité, c’est tout un feeling. Autre moment de gloire : mon entrevue avec Patrick Roy, un homme que j’admire énormément.

3- Un moment épouvantable en ondes :

Mon premier matin aux Escoumins. J’avais tellement peur de passer tout droit que je me suis endormi vers 4 heures et c’est mon co-animateur qui m’a réveillé à 5h55 en me disant: Le show commence dans 5 minutes et je n’ai aucune idée comment fonctionne la console. Étant à 2 minutes à pied de la station, à 6 heures pile j’étais en poste avec des culottes de pyjama, pieds nus dans mes bottes et un t-shirt troué que je mettais pour dormir… Le DP m’a trouvé pas mal bizarre.

4-La plus importante qualité en ondes :

Le naturel et la proximité avec les auditeurs. Si on ajoute à ça: Préparation, travail et détermination, ça peut donner un beau mélange.

5-Dans 10 ans, tu seras devenu…

J’espère être encore à Rivière-du-Loup et faire l’émission du matin.

6-Dans le métier, tu admires :

Jeff Fillion qui pour moi malgré un certain débordement avoué, reste le seul animateur que je peux écouter 8 heures de suite sans changer de poste. André Arthur ; quel sens radio, le meilleur de sa génération.

7-Ah, j’oubliais…

Message aux étudiants… Si j’avais un conseil à donner aux élèves ce serait de ne pas attendre les autres pour percer, tracez vous même votre chemin, soyez ambitieux. Il y a toujours de la place pour les gens compétents. Message à mes collègues : merci à Mat, Jimmy, Isa, Mel, Ge, Dany du CRTQ, et à Nico, des Escoumins vous avez été d’une aide inestimable… et pour mes amis de RDL eh bien je vous dirai merci à ma retraite !

Louis Deschênes