Julie Côté

Profil :  Julie Côté
Courriel : juliecote@choefm.com
Finissante :  Printemps 2002
En ondes : CHOE FM 95,3 (Cocorrishow et Sortie côté Julie)

 

1- Un souvenir de ton passage au Collège :

Un seul, c’est pas facile…les cours de programmation musicale avec Michel Dubois ont été un délice pour moi. Les cours de narration publicitaire m’ont fait suer parfois mais je me suis découvert une voix que je n’avais pas…et qui m’a mise dans le trouble plus tard dans l’année (pour ceux qui auraient oublié, la session de « voices cochons » pour Pierre Duquette). Aussi, les deux partys de fin de session, la chevelure de Patrick Bégin, les graines de tournesol de Jessy Comtois, la voix de Dany Richard, le rire de Marie-Claude Bernard m’ont beaucoup marqué ;-)

2-Un moment de gloire, en ondes :

Chaque jour est une gloire pour moi. Depuis toute petite que je rêvais d’animer à la radio. On rêve tous de travailler avec au moins quelques personnes avec qui on a étudié et j’ai la chance de le faire tous les jours avec Michaël Gagnon et J-S Croze. Ça donne un trio assez spécial qui travaille fort dans les coins.. (c’est ça que ça donne de travailler avec deux trippeux de hockey !!). Et chaque matin est assez trippant. Michaël réussit à me faire bougonner un peu moins. La relation d’amitié et de travail est vraiment super et ça donne un duo assez comique.

3- Un moment épouvantable en ondes :

À mes débuts, les météos étaient un véritable calvaire. Les mots « possibilité », « intermittente » devenaient « posiibiitéé » et « interminable » et « interminente » Je les ai donc bannis de mon vocabulaire. Mon hoquet récurrent devient un moment de stress en tout temps.

4-La plus importante qualité en ondes :

Le naturel, la préparation, la culture générale, le sens du punch, et la préparation. Je me répète, je sais. Mais une de mes phrases fétiches me vient de François Pérusse : « Quand tu sais pas quoi dire, ferme ta gueule ».

5-Dans 10 ans, tu seras devenue…

Une meilleure animatrice, j’espère toujours autant tripper à faire ce métier. J’espère avoir fait de la télé d’ici là ( peut-être même du cinéma….avec Colin Farrell… ;-) qui sait ?!?) et aussi, avoir essayé la radio en anglais!

6-Dans le métier, tu admires :

Alain Dufresne pour toutes sortes de raisons, mais surtout parce qu’il m’a appris à être moi-même en ondes et a eu plus confiance en mes moyens que moi quand j’ai passé ma première entrevue; Casey Kasem pour sa voix, les Grandes Gueules pour leur persévérance, Jean-François Lépine et Charles Tisseyre pour leur exactitude, Sonia Benezra pour son naturel et son charme, Barbara Walters pour ses entrevues de fond, Peter Jennings pour le talent naturel qu’il démontrait en ondes.

7-Ah, j’oubliais…

Les œillères !!! Ouvrez vos œillères !! Soyez curieux de tout ce qui vous entoure, même au point où les gens pourront vous trouver tache d’être curieux à ce point. Même si vous haïssez un artiste, apprenez à le connaître ! Vous faites de la radio pour ceux qui vous écoutent et non pour vous-même. La curiosité l’emportera toujours sur l’ignorance !!

Julie Côté